LIBIDO EN BERNE, À ZÉRO, AU POINT MORT ?

compteur-libido.png

Une petite baisse de libido, un manque passager de désir sexuel, tout le monde connaît cela un jour ou l’autre. C’est une situation normale : les contraintes de nos vies mouvementées ont un tel poids sur notre l’ensemble de notre système (mental, nerveux et physique) que, bien sûr, notre sexualité en est affectée.

Mais parfois la situation est plus sérieuse :

Le célibat force à une certaine abstinence, alors la libido s’éteint petit à petit et on passe à autre chose, ou pire : le manque sensoriel et la frustration sexuelle grandissent et minent l’individu.

En couple, la routine s’installe au fil des ans, l’érotisme et le désir passent à la trappe, l’énergie du couple a été absorbée par la famille, le travail, les obligations. Il en découle un éloignement, des tensions et parfois des tromperies ou une rupture.